CEB de Tangaye : Le « Bye-bye » des enseignants au CCEB admis à la retraité.

Les enseignants de la Circonscription d’Education de Base de Tangaye, dans la province du Yatenga ont organisé ce samedi 10 juillet 2021 une cérémonie d’au revoir à deux agents admis à la retraite. C’est en l’honneur de Mahamady OUEDRAOGO, chef de la Circonscription d’Education de Base de Tangaye et Madame Ouédraogo née SAVADOGO Maimouna, gestionnaire de la CEB que cet instant de reconnaissance de leurs collègues à l’occasion de leur départ à la retraite. Ce fait marquant la vie de la CEB s’est déroulé en présence du maire de ladite commune, Issa NIAMPA et du Directeur Provincial de l’Education Préscolaire, Primaire et non Formelle du Yatenga (DPEPPNF), Maxime YARO.


Le présidium lors du pot d’au-revoir aux deux retraités de la CEB

Le 10 juin 2020, madame Ouédraogo/Savadogo Maïmouna, gestionnaire de la CEB a totalisé 37ans de service dans la fonction publique et le 17 juillet 2021 prochain, Mahamady Ouédraogo, Inspecteur de l’enseignement aura exactement trente-neuf (39) ans de service. Pour l’occasion, ses collaborateurs que sont les enseignants, conseillers pédagogiques, personnels d’administration et de gestion ont tenu à marquer ce départ à la retraite de leur chef et de la gestionnaire après plusieurs années de collaboration. Ce 10 juillet 2021, c’est la salle de conférence de la direction provinciale de l’éducation préscolaire primaire et non formelle du Yatenga qui a servi de cadre à cet « au-revoir ».

Départ à la retraite, mots sincères et des émotions entre collaborateurs


Le CCEB Mahamady Ouédraogo et la gestionnaire de la CEB, Maimouna Savadogo

Dans la vie professionnelle, plusieurs types d’ambiance peuvent arriver. C’est le cas de cet évènement que nous avons l’occasion de célébrer aujourd’hui notamment la cessation des fonctions de chef de circonscription pour admission à la retraite. Dans son adresse à ses collaborateurs, Mahamady OUEDRAOGO a d’abord indiqué qu’il se sent très honoré pour cette initiative à leur endroit. Revenant sur les moments professionnels passés, il y’au eu des hauts et des bas allant parfois à des tensions. Mais tout cela s’explique par le souci de bien faire dans l’atteinte d’une éducation de qualité a fait savoir le retraité. Et de continuer qu’en ces instants de séparation dans le cadre professionnel, il s’excuse auprès de ma hiérarchie, des enseignants sur le terrain et des agents au bureau qui n’ont pas manqué de subir mes humeurs, manquements et quelques ratés.
Le sacrifice salué par les autorités administratives, communales et éducatives


Le maire de la commune de Tangaye , Issa NYAMPA (bonnet){{}}

Présents à ce pot d’au-revoir des retraités, le directeur provincial de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du Yatenga, Maxime YARO, le maire de la commune de Tangaye, Issa NYAMPA, et le préfet du département, représenté, par monsieur SONGNE Daouda ont tous à priori embouché la même trompette en souhaitant une bonne et paisible retraite pleine de santé à ces deux agents qui ont consacré toute leur vie au combat contre l’ignorance. Ensuite, c’est autour du maire de Tangaye de prendre la parole pour d’abord situer le contexte particulier de la situation de l’éducation dans la CEB.


Grande mobilisation des enseignants pour souhaiter une bonne retraite aux deux admis

Commune en proie à l’insécurité avec plus de la moitié des écoles fermées, le président du conseil municipal a mis à profit cette occasion pour saluer l’engagement des enseignants malgré la situation. « La mairie s’est déplacée à Ouahigouya, l’administration elle aussi pour des raisons d’insécurité. Mais , vous enseignants, êtes restés dans vos classes sans protection pour terminer l’année avec un taux de succès au CEP de 48,55%, un travail qui est à féliciter et à mettre à votre actif. Parmi vous, nous avons des enseignants qui ont été directement victimes mais ils sont retournés en classe pour enseigner. Ce que vous faites, aucune réponse physique ou matérielle ne peut compenser cet effort. Que le tout puissant vous récompense à la hauteur de votre sacrifice au prix de la vie.


Les agents de bureau, amis, encadreurs pédagogiques présents à la cérémonie

Parfois, nous sommes dans le tâtonnement dans la gestion des agents et nous voulons demander votre compréhension car en tant qu’élu local sans appui technique conséquent, ce n’est pas facile. Toutes nos excuses à l’endroit du C/CEB et de la gestionnaire mais aussi à l’ensemble du personnel enseignant de la commune » a souligné l’autorité communale. Avant de marquer la fin de la cérémonie par une remise de cadeaux aux deux heureux admis à la retraite, l’Instituteur Principal, Abdoul Wassiou Ouédraogo, a au nom de ses collègues a souhaité une retraite dorée aux « partants » tout en indiquant que la collaboration professionnelle est toujours teintée de moments de hauts et de bas mais au finish, c’est la compréhension, le pardon, l’entente et ainsi va la vie.


EDUCMEDIAS

Documents joints

Adresse


Récépissé N°520/2020/CAO/TGI-OHG/PF
BURKINA FASO - REGION DU NORD - OUAHIGOUYA

  Voir la position de EDUCMEDIAS

  Tél.: (+226) 79 95 76 18
                       76 40 70 82 / 78 92 87 88

  E-mail: info.educ@educmedias.net
                   educmedias@gmail.com                   basnerenaba81@gmail.com

Suivez-nous sur



Copyright © 2020 EDUCMEDIAS - Tous droits réservés